Rechercher

emploi du temps eleves ira bastia

formation continue ira bastia

association élèves de ira bastia

administration fonction publique

service public

resp

score

trajectoire

intranet ira

Coopération internationale

 

 Coopération internationale 

 

 

 

L’IRA de Bastia a eu le plaisir d’accueillir du 14 au 18 juin dans le cadre du programme européen LLP Leonardo Da Vinci, en partenariat avec l’Université de Sienne et l’Association italienne des formateurs, deux formatrices, Francesca Ricci de l’Université de Sienne et Daniela Inconis du FORMEZ de Cagliari.

Cette semaine de travail en commun s’est portée sur l’échange de bonnes pratiques en matière de formation avec notamment une visite à l’Institut Méditerranéen de Formation de Borgo et à l’Université de Corse.

 

Séminaire international des 2 et 3 Juillet 2009

 

 

                            

 

Dans le cadre de ses activités internationales, l’Institut Régional d’Administration de Bastia a organisé les 2 et 3 juillet , en partenariat avec l’antenne de Barcelone de l’institut européen d'administration publique (IEAP) et le réseau des écoles et instituts d’administration des pays riverains de la MéditerranéeMEDAPAN, un séminaire sur la gouvernance administrative territoriale au sein des pays du bassin méditerranéen.

Ce séminaire a été consacré à deux thèmes : l’actualité du partenariat public-privé face à la crise financière et l’évaluation de la performance publique au niveau des administrations territoriales.

 

Galerie Photos


Débats à l'IRA de Bastia

 

 Rencontres à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia

 

Conférence au Conseil Général de la Haute-Corse

 

Séminaire international des 19 et 20 juin 2008

L’IRA de Bastia a organisé les 19 et 20 juin dernier en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Corse, Le Conseil Général de la Haute-Corse, la Ville de Bastia, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Haute-Corse, la Caisse des Dépôts et Consignations, et l’Arc latin, un séminaire de dimension internationale sur le thème des « bonnes pratiques d’administration territoriale et locale autour du bassin méditerranéen ».

Il s’est décliné en trois idées de travail

* Le partenariat Public-Privé ;

 

* Former pour réformer ;

*La coopération et les réseaux inter-collectivités dans le bassin méditerranéen.

Ce séminaire a réuni, en présence d’élus locaux et de parlementaires du département, les représentants de 15 pays méditerranéens et d’organismes internationaux.

 

 

Au cours de ces deux journées, les échanges entre les participants ont été d’une grande qualité et outre les conclusions des travaux qui permettront à chacun de comparer et s’enrichir de nos différentes pratiques sur les thèmes du séminaire, ont permis de développer des axes de coopérations administratives bilatérales et multilatérales.

Ces coopérations pourraient se voir concrétisées à plus ou moins brèves échéances par la création d’un observatoire de la gouvernance administrative territoriale autour de la méditerranée qui pourrait utilement s’inscrire dans le programme de travail du réseau méditerranéen des administrations publiques ou encore par la création au sein de l’IRA de Bastia, d’un cycle de formation euro-méditerranéen.

Pour accéder aux actes du colloque, cliquez ici

Comité de pilotage EUROMED

 Un comité de pilotage du réseau Euromed formation de l'administration publique a été constitué le 19 avril dernier. Sur proposition de la DGAFP et avec l'accord de l'ENA, l'IRA de Bastia représentera la France au sein de ce comité.

Nouvelle coopération bilatérale

Une nouvelle coopération bilatérale a été ouverte avec les services du Premier ministre tunisien dans le cadre d'un partenariat avec la DGAFP et l'IRA de Bastia sur le thème : "Comment intégrer la formation continue dans la carrière des fonctionnaires ?".

 

L'IRA A ORGANISE L'ACCUEIL EN FRANCE D'UNE DELEGATION DE HAUTS FONCTIONNAIRES TURCS

Le contexte

La Turquie, pour laquelle viennent de s'ouvrir les négociations d'adhésion à l’Union européenne, est un pays extrêmement centralisé. En termes de décentralisation/déconcentration, la situation en Turquie pourrait s’apparenter à celle que nous connaissions en France sous la III° République (le Gouverneur -et ses collaborateurs- est l’exécutif de toutes les collectivités territoriales lesquelles sont, en général, dotées d’un conseil élu). Cette situation n’a rien d’étonnant dans la mesure où Mustapha Kemal s’est fortement inspiré du modèle français pour déterminer les institutions politiques et l’organisation administrative du pays.



Dans sa marche vers l’Union européenne, la Turquie doit impérativement se doter d’institutions plus modernes et plus démocratiques et envisage une  décentralisation. Toutefois, les autorités étatiques souhaitent une transition douce et c’est pourquoi la manière dont la France a opéré, depuis 1982, sa décentralisation les intéresse au plus haut point.

Le voyage d’étude

L’IRA de Bastia qui, depuis cinq ans, est chargé, à la demande de l’Ambassade de France à Ankara, d’une mission de soutien en ingénierie de la formation auprès de l’Institut d’administration publique pour la Turquie et le Moyen-Orient (TODAIE équivalent de l’ENA) s’est vu confier l’organisation d’un voyage d’étude en France (la délégation est composée du directeur général adjoint de TODAIE, de 12 élèves et de deux interprètes) sur le thème « décentralisation et déconcentration en France ». La délégation a, préalablement à son arrivée, eu une conférence générale sur ce thème à Ankara animée par Henri Flach le responsable des relations internationales de l'institut. La délégation conduite par s'est rendue, dès son arrivée sur le sol français, en Corse (Bastia, Calvi et Ajaccio) pour y rencontrer les différents acteurs politiques et administratifs. Nos collègues turcs, ont dans une première approche, mesuré sur le terrain les enjuex es processus de déconcentration et de décentralisation. A la fin du séjour, à Paris, ils ont assisté à deux conférences (les relations Etat/Union européenne et administrations centrales/services déconcentrés) sans oublier quelques moments à consacrer au tourisme.

Entre l'Ecole Nationale d'Administration de Rabat et l'IRA de Bastia s'est instaurée de longue date  une coopération en vue d'une plus grande professionalisation de la formation

L’Institut régional d’administration de Bastia a engagé depuis plusieurs années un programme de coopération professionnelle avec l’ENA de Rabat.

Fin 2002, après une mission conjointe avec l’IUP de management public d’Aix en Provence, a été proposé à nos partenaires marocains un programme de conférences portant sur les systèmes de management et de gouvernance publics développés en France. 
Puis l'IRA de Bastia a développé, au profit de l'ENA marocaine, un programme de formation-action. Cet apport méthodologique  s'appuie sur l’étude de cas concrets et des techniques d’audit dans l’administration. Le travail de consultants juniors est proposé aux élèves fonctionnaires dans une perspective de la professionnalisation de leur formation. Expérimenté par l’IRA de Bastia, ce processus pédagogique consiste à confier à des groupes d’élèves (de quatre à six élèves) en formation initiale, préalablement formés, une mission d’audit, d’étude ou d’évaluation commanditée par une administration précise.

L'équipe d’encadrement de l’ENA de Rabat s'est pleinement impliquée : il s’agissait de transférer dans les meilleures conditions cette séquence pédagogique qui ne saurait être transposée à l’ENA de Rabat tel quel. En effet, les contextes sont très différents (textes non adaptés à cet exercice pédagogique, nombre d’élèves concernés, existence d’un corps professoral à l’ENA…) : il était nécessaire de rester à l'écoute et de définir, en fonction du contexte et des attentes de la partie marocaine, la faisabilité du transfert et les stratégies utiles pour sa mise en œuvre.

Du 4 au 8 juillet 2005  une délégation marocaine composée de Mmes Khadija Mosleh et Wafae Roudies Guédira et de M. Samir Haloui, trois professeurs appartenant à cet établissement de formation des cadres administratifs marocains, a pris, à Bastia, la mesure du dispositif.

En 2006 , la coopération bilatérale s'est concentrée sur les modalités administratives puis pédagogiques du transfert.

Nos partenaires marocains ont considérablement avancé sur ce dossier en obtenant l'accord des principaux ministères et ainsi, a pu commencé à travailler avec les différentes administrations commanditaires. Puis, le projet a reçu l'aval du conseil scientifique de l'ENA de Rabat.

Il s'agissait ensuite d’étudier puis de définir les contenus et les modalités pédagogiques. Une mission de l’IRA de Bastia, en juillet 2006, à Rabat à permis de cadrer définitivement les modalités juridiques, pédagogiques et pratiques de la transposition du dispositif. Deux formateurs en méthodologie de conduite de projet, ainsi que la directrice des études et des stages, ont accompagné notre directeur. L'équipe-projet de l’ENA de Rabat  s'est rendue à Bastia en novembre 2006  afin de  préparer le séminaire méthodologique mis en place  à Rabat dès décembre 2006. 

2007  est l'année  du résultat couronné de succès de cette coopération.
Le rapport sur commande d'une administration est ainsi devenu un outil de travail partagé.Avec le soutien de l'ambassade de France au Maroc Une publication en arabe et en français présentant cette innovation co produite par l'IRA de Bastia et l'ENA de Rabat  est en cours d'élaboration en 2008. Contactez nous pour l'obtenir en priorité
 

2008 voit démarrer un nouveau projet de coopération pédagogique ayant pour thème la professionnalisation de la formation des agents publics, son évaluation et sa  prise en compte dans l'évolution des emplois et des carrières

.

UNE COOPERATION BILATERALE ACTIVE AVEC LA TURQUIE

La coopération entre l'institut d'administration publique pour la Turquie et le Moyen-Orient (TODAIE) et l'IRA s'est traduit, depuis maintenant sept ans, par de nombreux échanges pédagogiques. Ces derniers s'intègrent dans le cadre général de coopération administrative qu’entend développer notre pays avec la Turquie et qui s’articule autours du processus de pré-adhésion. Depuis 2004, un cycle de conférences animées par des experts de l'IRA et concernant la conception, l'architecture et la mise en oeuvre des programme européens, la décentralisation ou encore l'administration électronique a été mis en place. A titre d'exemple, de nombreux fonctionnaires turcs se sont ainsi familiarisés avec le fonctionnement administratif communautaire dans la perspective d’intégration de ce pays à l’Union Européenne.

Le programme de coopération pour l'année 2007, élaboré en accord avec le service de coopération et d'action culturelle (SCAC) de l'ambassade de France en Turquie, s'est développé autour de deux axes :

-La poursuite du cycle de conférences portant sur des questions juridiques ou des problématiques administratives. Cette année, le directeur des services vétérinaires de Corse, LOIC GOUELLO, a animé une conférence et un groupe de travail franco-turc portant sur les problèmes de santé publique liés à la crise de la grippe aviaire. Les questions de la salle, nombreuses et pertinentes, ont démontré l’intérêt de l’auditoire pour cette thématique d’une actualité particulièrement brûlante pour des fonctionnaires turcs dans un pays disposant de très gros élevages. Par ailleurs, Henri FLACH, responsable des relations internationales à l'IRA, a exposé le système français de décentralisation. Le second volet de ce programme 2007 s'est déroulé les 14 et 15 octobre 2005 et a porté sur le processus de décentralisation/déconcentration en France. Henri Flach, chargé des relations internationales, a développé, dans une conférence, les problématiques croisées de la décentralisation et de la déconcentration.

-L'organisation d'un voyage d'étude en France d'élèves turcs de TODAIE en administration publique.

Pour la seconde fois, en octobre 2007, l'IRA a organisé ainsi un voyage pédagogique d'une délégation d'une quinzaine de fonctionnaires turcs en France. Le thème retenu était l'analyse des problématiques croisées de la décentralisation et de la déconcentration en France au travers de l'exemple de la région Corse et de celui de la région PACA.

Le programme du voyage


Les directeurs respectifs de l'IRA et du TODAIE,

                        Bernard ZAHRA et Turgay ERGUN,

                       scellent le renouveau de ce partenariat.

 

Coopération internationale : le 17 février.  Visite d'une délégation de l'IRAT du Maroc à l'IRA de Bastia

 

Programme de la visite d’étude à l’IRA Bastia :

- 9h30 Accueil et mot de bienvenue du Directeur de l’IRA, M. Bernard Zahra

Visite des locaux et présentation générale des missions de l’Institut Régional d’Administration de Bastia avec M. Frédéric Olivier, Responsable de la Coopération Internationale

- 14h30 Présentation des techniques et outils relatifs à la formation continue

- 16h00 Réunion de travail sur le thème : quelles coopérations RCA, stagiaires, conférences…

 

Dimension euro-méditerranéenne de l'IRA de Bastia

L'IRA a représenté la France aux cotés de la DGAFP à la quatrième réunion du réseau EuroMed des institutions de formation de l’administration publique qui s'est tenu à Oeiras (PT) les 11 et 12 décembre 2007.
Prenez connaissance de la déclaration finale.
Notre participation à ce programme accentue la dimension méditerranéenne de l'IRA dans la mesure où ce réseau vise à dispenser une formation sur les affaires européennes à des fonctionnaires du sud de la Méditerranée et du Moyen-Orient et à mettre en relation les centres de formation en administration publique entre des partenaires euro-méditerranéens. Outre la France et le Portugal, étaient représentées des institutions de formation d'Egypte, du Maroc, de l'Algérie, de la Tunisie, d'Israël, de la Turquie, du Liban et de l'autorité palestinienne.

 

 

Participation de l'IRA à un colloque en Toscane

Dans le cadre de la coopération engagée depuis maintenant 5 ans avec le centre d'administration publique de l'Université de Sienne, notre établissement a participé, le 19 avril dernier, à un séminaire à Follonica (Italie) regroupant des collectivités de l'ensemble de l'Europe et portant sur les finances publiques locales. L'Université de Sienne qui co-organisait le colloque avec la commune de Follonica a souhaité la présence d'une délégation de l'IRA qui, pour l'occasion, était composée d'Henri FLACH responsable du développement pédagogique et de François Casasoprana adjoint au maire d'Ajaccio responsable des finances. Sur la Photo : le maire de Follonica entouré de Cinzia Manetti de l'Université de Sienne, d'Henri Flach et de François Casasoprana.


Délégation de haut niveau du Vietnam à l'IRA de Bastia

Une délégation de l'académie d'administration publique du Vietnam (AAP) a effectué en mars  2008 une visite d etudes  à l'IRA. Les dirigeants de cette importante structure ont pris la dimension sur place du système de formation français des cadres intermédiaires. Un programme de coopération devrait être établi fin 2008.

 

Succès de la journée "Évaluation des Programmes et Projets communautaires"

La conférence "Évaluation des Programmes et Projets communautaires" aura rassemblé 20 personnes de tous horizons : porteurs de projets, fonctions publiques d'état et territoriales...

La qualité pédagogique de l'intervenant, M. BALLAGUY, expert national à la Direction Générale de la Politique Régionale de la commission européenne à Bruxelle a été saluée par l'ensemble des participants. L'indice global de satisfaction de 83% reflète aussi une satisfaction générale quant à l'ensemble de la prestation (animation, programme, supports, organisation...)