Rechercher

emploi du temps eleves ira bastia

formation continue ira bastia

association élèves de ira bastia

administration fonction publique

service public

resp

score

trajectoire

intranet ira

Le rapport sur commande

RAPPORT SUR COMMANDE D'UNE ADMINISTRATION

(mémoire collectif)

Le "rapport sur commande d'une administration" est un exercice bien spécifique qui répond aux besoins de professionnalisation de la formation dispensée aux futurs cadres que sont les élèves de l'IRA. Il s'agit, pour les élèves, en groupes autonomes (de 5 à 6 élèves) et agissant un peu comme le ferait un cabinet d'audit privé, de répondre à des besoins réels d'expertise des administrations et de proposer des solutions opérationnelles. Les développements qui suivent s'adressent tout particulièrement aux administrations (de Corse mais aussi à des administrations du Continent localisées sur Marseille/Aix, Toulon et Nice) qui souhaitent confier à nos élèves un travail d'audit ou d'expertise précis.

En effet, l’apport est aussi fructueux pour nos élèves que pour les administrations qui leur confient des sujets de rapport. Les élèves se trouvent confrontés à des problèmes réels rencontrés dans les administrations, problèmes qu’il leur faut étudier, dans toutes leurs dimensions, analyser et pour lesquels, enfin, il leur est demandé de proposer des réponses opérationnelles. Les administrations commanditaires bénéficient ainsi d’un regard sur leurs pratiques, leurs modes d’organisation, leurs problèmes qui est à la fois extérieur et intérieur dans la mesure où nos élèves, futurs cadres administratifs, ne sont pas totalement étrangers, par leur formation ou leur expérience, au monde administratif, à ses règles et à ses contraintes. Cette alchimie, toutes les administrations qui en ont fait l’expérience ces dernières années le confirment, est particulièrement productive.

 

VOUS SOUHAITEZ CONFIER UN SUJET DE RAPPORT A NOS ELEVES

Ne concerne que les administrations d'Etat ou des collectivités locales de la Région Corse et des zones de Marseille, Toulon et Nice.

Les sujets de mémoire collectif peuvent être proposés, chaque année, d'avril à juillet, pour la promotion arrivant au mois de septembre suivant.


A QUOI VOUS ENGAGEZ-VOUS ?

Tous les sujets d’étude, d’audit, d’évaluation … peuvent être proposés dans la mesure où ils répondent à un besoin ou à une préoccupation de l’administration. Ce peut être un sujet d’actualité ou encore un sujet laissé provisoirement de côté par manque de temps ou de moyens et que l’administration souhaite relancer. Dans tous les cas :

- le sujet proposé doit être pratique, précis et bien cerné,

- le sujet proposé doit pouvoir être étudié dans les temps dont dispose le groupe pour son travail (octobre à mi-février), sachant que les élèves suivent par ailleurs des enseignements à l'IRA et réalisent un stage en administration de deux mois.

Les sujets proposés par les administrations sont étudiés et choisis par le jury de classement de la promotion au mois de septembre. Les administrations concernées en sont immédiatement informées.

Il vous est demandé de désigner une personne-ressource dont le rôle est de préparer l’accueil du groupe de mémoire et de l’accompagner dans son exploration et dans son travail.

Le rapport élaboré par le groupe mémoire sert de support à la soutenance orale collective devant le jury de classement de la promotion. Sauf opposition de votre part, le rapport, une fois soutenu, est versé au fonds de notre Centre de ressources documentaires.

Les groupes de mémoire sont constitués de 5 à 6 élèves en cours de formation choisis de manière aléatoire. Pour permettre à chaque groupe de réaliser la mission confiée dans les meilleures conditions, les élèves suivent, avant de démarrer celle-ci, deux séminaires spécifiques :

- un premier séminaire « management » au cours duquel ils sont initiés à certaines techniques qui leur seront utiles pour mener à bien la mission,

- un séminaire méthodologique (en deux parties) sur les techniques d’étude, d’audit et d’évaluation. C’est au cours de la première séquence de ce séminaire que doit intervenir la « personne-resssource » que vous aurez désignée.

Chaque groupe définit lui-même (et, cela va de soi, en liaison avec la personne-ressource) sa méthode de travail et les modes de régulation du groupe.

Attention : cet exercice particulier n’est pas un stage : les élèves membres du groupe ne sont pas, en permanence, à la disposition (ni à la charge) de l’administration commanditaire.